Son fondamental – classement vocal

 

barre_separation - voix - chant montpellier - cours de chant montpellier - coaching vocal montpellier - voix - coach vocal - cours de chant individuel - voix

 

Beaucoup de professeurs de chant montrent un grand empressement à établir le classement vocal des chanteurs débutants.

En réalité, non seulement ce classement précoce est tout à fait vain mais il est de plus à mon avis tout à fait préjudiciable.

En effet, comme le dit très justement la chercheuse odologue* du CNRS, Nicole Scotto Di Carlo,  « le problème de la classification vocale est un faux problème dans la mesure où il n’est rendu nécessaire que par la façon dont l’enseignement du chant est conçu en France. »

Le Docteur Scotto Di Carlo ajoute : « Ainsi, avant même d’avoir commencé ses études, l’élève doit s’être constitué un répertoire puisqu’on exige de lui qu’il interprète un air dès le concours d’entrée au conservatoire. Dans les autres pays, on procède par étapes beaucoup plus lentes, mais surtout, la progression pédagogique est plus rationnelle. Aux Etats-Unis par exemple, pendant la première année, l’étudiant ne fait que des exercices vocaux destinés à assouplir sa voix et le mettre en possession de ses notes médiales. Celles-ci étant communes à toutes les catégories pour un sexe donné, on évite ainsi les erreurs de classement. » En savoir +

 

barre_separation - voix - coach vocal montpellier - chant - coach vocal - cours de chant individuel - voix - formation vocale à Montpellier - voix - chant

 


Posted in Voix, Voix & Développements and tagged

Quand le bruit prend corps

Une expérience subjective entre chaos mythique et élaboration symbolique

Gilles Bourlot

Ce texte développe une approche psychodynamique du bruit et du son, notamment à partir des œuvres de Freud, Anzieu et Bion. Dans un premier temps, l’auteur nous rappelle que le bruit, comme expérience psychique, pose une question de limites entre dedans et dehors, ou encore entre le « moi » et le monde. Dans un deuxième temps, il s’agira de penser le bruit dans sa dimension involontaire, indéchiffrable, voire traumatique. En ce sens, le bruit se situe aux limites d’un impensable chaos. Dans une troisième partie, nous aborderons le bruit comme l’environnement familier du bébé ; alors le bruit est à la fois subi, entendu et mémorisé, répété, produit. Les bruits constituent un espace transitionnel entre les premiers jeux et l’entrée dans le langage. La dernière partie insistera sur les liens entre expériences sonores et représentations du corps sexuel


Psychologue clinicien, Gilles Bourlot termine une thèse sur le corps et ses fictions dans le champ du psychisme inconscient. Un des enjeux fondamentaux de ses recherches est de mettre au jour la dynamique de l’image inconsciente du corps, avec pour toile de fond la dialectique du langage et de l’image. Ses travaux se déploient essentiellement dans deux perspectives connexes : d’une part, la problématique du corps, le circuit des pulsions et le devenir de leur représentation et, d’autre part, la fonction de la parole et du récit dans l’espace psychanalytique. Gilles Bourlot partage son activité entre une pratique clinique en cabinet et son travail de psychologue en institution, il est par ailleurs chargé de cours au département de psychologie de l’université de Nice. En savoir +


Posted in Voix & Développements and tagged

L’enveloppe sonore du Soi

L’enveloppe sonore du Soi

Développement de l’enfant
ANZIEU, Didier

Tout d’abord, l’auteur présente une observation d’une séance psychanalytique. De cette observation, il explique le rôle essentiel de l’expression des émotions chez le nourrisson, par des cris distincts : le cri de faim, le cri de colère, le cri de douleur et le cri de réponse à la frustration. Tous ces cris sont de purs réflexes physiologiques. Plus tard, le bébé est en plein babillage. Il joue avec les sons qu’il émet. Puis, le Soi se forme comme une enveloppe sonore dans l’expérience du bain de sons, qui préfigure le moi-peau et sa double face tournée vers l’environnement et vers le bébé. Puis retour à la séance de psychanalyse, afin de comprendre le désordre qui peut découler d’un trouble à ce niveau En savoir +

In : Narcisses. – Paris : Gallimard, 2000. – P. 239-269


Posted in Voix & Développements and tagged

Chantal Grosléziat

Jouer, chanter, sans rire et sans parler
Chantal Grosléziat

De sa vie intra-utérine, le bébé gardera une mémoire suffisamment fine de la voix de tous les instants, de celle de sa mère, pour la différencier des autres voix féminines. L’attirance pour certains sons, rythmes ou mélodies, viendra de ce premier bain sonore prénatal. Mais si la musique est déjà présente dans la vie de l’enfant, le son induit sa première fonction, celle de la mise en alerte. Roland Barthes nous rappelle que le territoire du mammifère est jalonné d’odeurs et de sons et que, pour l’homme, l’appropriation de l’espace est elle aussi sonore. Une sorte de « symphonie domestique » faite de divers bruits familiers, claquements de portes, voix, bruits de pas, rumeurs extérieures…
L’enfant se met à jouer avec les sons, guidé par les adultes et déjà différent. Comment explore-t-il sa propre palette sonore ? En savoir +


Posted in Voix & Développements and tagged