Les Chants des gorges froides asiatiques

Intrigant et fascinant chant de gorge… sa résonance suffit à persuader l’auditeur qu’il vient d’être projeté dans une dimension parallèle. Également nommé “chant harmonique”, “chant diphonique”, “chant laryngal”, guttural ou perçant, le chant de gorge semble créé par un larynx à deux, voire trois voix, avec une note fondamentale et une note harmonique amplifiée. Les émissions de chants diphoniques sont fondées sur un usage particulier des cavités bucco-nasales. C’est donc un chant “polyphonique” créé par un seul organe vocal combinant plusieurs types de voix (de poitrine, de tête…) d’une part, et divers positionnements de la langue ou des lèvres, d’autre part.

Avec cette technique vocale, une seule et même personne peut chanter à deux voix, formant un bourdon constitué par le son fondamental, tenu à une hauteur identique pendant tout le chant, et créant une mélodie superposée (une sorte de sifflement du larynx) formée à partir des harmoniques. On peut ainsi émettre un bourdon grave avec la gorge tandis que des harmoniques aiguës sont produites simultanément par amplification et résonance.

Pour amplifier le son fondamental et en enrichir les harmoniques, il convient donc de faire appel à toutes les ressources respiratoires, en contractant son pharynx et sa musculature abdominale à partir du diaphragme pour faire passer l’air avec une pression très forte sur les cordes vocales, et de modifier la position de la langue, des lèvres, la cavité buccale devenant une caisse de résonance modelée par leur mouvement.

Cette pratique, qui remonte dit-on aux premiers temps de l’histoire de l’homme, est restée profondément liée à plusieurs cultures traditionnelles en divers points de la glotte… pardon, du globe terrestre ! On en retrouve des traces chez les Inuits, chez certains chanteurs japonais, chez les Xhosas en Afrique du Sud, au Rajasthan ainsi qu’en Sardaigne, mais le creuset principal reste l’Asie, et plus précisément cet ensemble géographique que l’on nomme Haute-Asie, entre l’Asie centrale, la Sibérie et l’Himalaya. En savoir +


Posted in Formations chant, voix & improvisation