Influences de la musique sur les animaux *

Nous ne sommes évidemment pas dans la tête des animaux. Cependant, leur comportement à l’écoute de certaines musiques est étonnant. La musique va modifier ce comportement puisqu’elle a des effets sur leur corps, leur cerveau, elle joue avec leur instinct naturel, stimule leurs sens. Suivant le type de musique, les réactions des animaux, qu’ils soient domestiques ou sauvages, ne sont pas les mêmes.

Plus largement, tous les animaux sont amenés à réagir à l’écoute de musique. De nombreuses expériences ont été réalisées dans ce domaine afin d’en tirer des conclusions. De plus, ces hypothèses qui sont maintenant des certitudes, ont beaucoup été divulguées. Aujourd’hui, la plupart des gens sont convaincus que la musique a des effets sur les animaux alors que pourtant, personne n’a déjà réellement observé le comportement de son chien ou son chat face à des sons mélodieux.

Nous avons réalisé un sondage auprès de 126 étudiants de notre lycée afin de répondre à des questions à propos de la musique. Voici les résultats de la question “d’après vous, la musique a-t-elle un effet sur les animaux?”:

ANIMAUX DE LA FERME

Music Research Group est un groupe de chercheurs australiens qui travaillent sur les effets des notes de musique. Ces personnes ont prouvé que la musique a une influence sur les caractères des animaux de la ferme. Par exemple ; des poules soumises à l’écoute de Pink Floyd ont une ponte plus importante.

Une équipe de psychologues de l’université de Leicester en Angleterre ont prouvé que les vaches soumises à l’écoute de la symphonie pastorale de Beethoven produiront jusqu’à 0.73 litre de lait de plus quotidiennement. La musique classique les aiderait à se détendre et à se libérer un peu du stress et de l’anxiété qu’elles éprouvent enfermées toute la journée dans leur étable.

ANIMAUX SAUVAGES

Les sons pour séduire…

Les animaux sauvages, dans leur comportement naturel, utilisent la musique pour leurs parades amoureuses. Ce sont leur propre chant qui va attirer durant la saison des amours. Par exemple, les grenouilles émettent des vocalises de longue portée. Ce sont surtout les crapauds qui chantent (à la fois pour attirer les femelles et pour éloigner les autres mâles). Les mâles possèdent des sacs vocaux internes destinés à amplifier les sons par la formation d’une caisse de résonance qu’ils sollicitent pour s’accoupler avec les femelles en période des amours. On peut appeler cette parade une sorte de symphonie amoureuse. Mais n’oublions pas les insectes. Ces derniers ont un contact très particulier puisqu’il est qualifié de contact sonore. Les grillons ne manquent pas à l’appel. Chez les grillons (sauterelles ou criquets également) les appels amoureux font du bruit ! A chaque espèce son rythme et son niveau sonore. Les grillons stridulent en frottant leurs élytres – c’est-à-dire leurs ailes antérieures. Les femelles vont ensuite s’orienter vers les sons émis par les mâles grâce à leurs organes tympaniques sur leurs tibias. Les mâles restent toujours en groupe pour avoir plus de chances de se faire entendre ! D’autres animaux comme les caïmans (des crocodiliens) chantent pour séduire. C’est principalement la femelle qui excelle dans ce domaine. Elle peut aussi signaler sa présence en produisant des bulles.

Finalement, on peut dire que les animaux sauvages, à défaut de ne jamais entendre notre musique, produisent la leur. Le chant est une façon de séduire intemporelle et universelle ; ces espèces animalières en sont la preuve. La musique en tant que comportement courtisan peut expliquer la fascination humaine pour les chansons d’amour. En savoir +

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••


Posted in Formations chant, voix & improvisation