La voix est le propre de l’homme

Entretien avec Jean Abitbol

Si l’appareil vocal du bébé humain se rapproche de celui du chimpanzé, celui de l’adulte s’en distingue radicalement. Mais on ne saurait comprendre l’émergence d’Homo vocalis sans analyser, en parallèle, l’évolution de l’audition, du cerveau…, et même des stratégies de séduction. Car la voix est aussi un caractère sexuel secondaire.

La Recherche : Comment vibrent les cordes vocales ?

Jean Abitbol : Les cordes vocales sont composées essentiellement d’un muscle, d’une partie ligamenteuse et d’une muqueuse, un épithélium. Grâce à des techniques que j’ai contribué à mettre au point voici une vingtaine d’années, il est possible de visualiser et de filmer leur mouvement pendant la parole ou le chant. Quand vous respirez, les deux cordes, qui sont à l’horizontale, perpendiculaires à la trachée, sont ouvertes en V, la pointe vers l’avant du cou. Quand vous parlez ou chantez, vous expirez. Les deux branches du V se rapprochent et deviennent parallèles, l’air se fraye un passage, les cordes sont au contact l’une de l’autre. Mais seul l’épithélium vibre. C’est une structure d’une grande délicatesse. Si vous faites le la du diapason, la muqueuse des deux cordes vocales doit laisser passer 440 « puffs » d’air par seconde. Elle vibre ainsi, grâce à l’air expiré, avec une fréquence de 440 hertz. Le larynx est un instrument à cordes et à vent. En savoir +

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••


Posted in Formations chant, voix & improvisation