Sarah – Témoignage fait en fin d’année de la formation CIV

J’ai choisi d’honorer tout comme l’élan la peur qui m’a invitée à cette formation en allant à la rencontre de ce qu’ils avaient à me révéler. Il me semble que naître à soi-même implique de s’autoriser à la mort et je crois que l’improvisation parle de ça, de cet l’art là, celui qui se développe dans la foi que demande l’entreprise d’une réconciliation avec notre indéniable impermanence. Un chemin vertigineux qui sollicite du courage mais qui a ce pouvoir de nous faire nous révéler au centre profond, celui qui détient des qualités et des ressources insoupçonnées. Une lumière dans mon cœur chante les louanges de la magie qui se joue lorsqu’une bande d’inconnus se rejoignent dans un espace d’exploration tel que la Voix Source le propose et choisissent de s’abandonner à une telle aventure. Il y a de ces paysages vibrants qui nous habitent et nous traversent que les mots seuls ne parviennent pas à traduire. Nous nous aventurons ensemble à cheminer, au travers d’une multitude de dispositifs, vers cet espace sensible et tranquille en soi, celui qui permet l’accès à l’accueil vivant de ce qui advient, simplement. Un langage imaginaire qui se dépouille en même temps qu’il se recouvre émerge naturellement au fil du processus. Il devient petit à petit traducteur de l’essentiel de ce qui se sent et se vit. Un propos qui s’impérimente et s’écoute dans son plus sincère et son plus intime prend alors corps et voix. Une mise à nue progressive, éclairante et respectueuse vers … Lire la suite de Sarah – Témoignage fait en fin d’année de la formation CIV