ÉLECTROACOUSTIQUE – EUROPE

 

 

Trentemøller

Trentemøller fait aujourd’hui partie de ces artistes qui ont réussi très rapidement à graver leur nom sur la scène Techno mondiale grâce à un son unique. Son Essential Mix de Octobre 2006 a été élu comme le meilleur Essential Mix de l’année par les auditeurs de la BBC1 Radio.
La majorité des artistes de la scène électro le désignent comme faisant partie de la vague minimal house, caractérisée chez lui par des bruitages electronica très travaillés alliés à la chaleur et la profondeur des claviers analogiques. Mais il ne se revendique pas de ce style. Si ses maxis sont très dansants, son album est beaucoup plus intimiste, allant chercher du côté du tempo électro-jazz, parfois proche d’Amon Tobin, mais également du côté de la New wave, et de l’ambient.

 

 

Amon Tobin

Pendant son enfance et son adolescence, il voyage beaucoup entre l’Europe et le Brésil. Au milieu des années 1980, il s’installe à Brighton, en Grande-Bretagne. Il y étudie d’abord la photographie qu’il délaisse ensuite pour la musique.
À ses débuts il mixe jazz, hip hop, breakbeat et jungle qu’il marie aux musiques de son pays d’origine, puis s’ouvre progressivement à des rythmes plus subtils et à des mélodies plus sophistiquées, parfois très proches du jazz pur et dur. Sa discographie (ne serait-ce que par les titres) illustre nettement les étapes de la maturation de son style, chaque album contribuant à tisser la toile d’un univers personnel complexe, cérébral et hypnotique.
Il a sorti un premier album sous le pseudonyme Cujo avant de signer avec le label Ninja Tune. Ses albums se suivent ensuite selon un rythme d’un tous les ans et demi. Amon Tobin évolue alors vers un style de plus en plus imprécis oscillant entre les influences Breakbeat, Drum’n’Bass ou Downtempo.

Share

Written on décembre 26th, 2011 , Électroacoustique Tags:
La Voix Source

Voix spontanée – Voix musicale