Les liens

Les liens de notre voix à notre corps :

  • Lien avec le souffle : Quelle est la liberté que nous lui laissons ? comment véhicule-t-il la vie en nous ? Qu’elle est notre perception d’être ainsi vivant, incarné. Comment devient-t-il le moteur de cette vibration interne qu’est notre voix ?
  • Lien avec notre squelette : notre voix n’existerait pas si nous n’avions pas ce squelette, et c’est bien à travers lui que notre vibration interne peut se déployer « au-dehors ». Le mouvement est transmis par chacune des articulations de notre corps, pour notre voix c’est aussi le cas. C’est pourquoi le libre mouvement de ce squelette est d’une importance capitale afin qu’il contribue à laisser toute la vie traverser notre voix.
  • Lien avec notre ancrage : Etre Là, deux mots qui ont tant fait écrire. Être sur nos pieds, bien ancré dans le vivant, être relié à notre énergie, à notre centre mais aussi à ce qui nous entoure. Le cheminement vers cette perception ne peut s’actualiser que dans l’expérimentation.

 

Les liens de l’impulsion de vie à notre voix :

  • Lien avec l‘impulsion de vie : Comment celle-ci est -elle à la source de tout ce qui se raconte dans les vibrations de notre voix. Il s’agit de lui laisser l’espace, le temps d’être relié à cette vibration interne, osseuse mais aussi organique, sans contrainte. Le souffle devient alors notre point de référence lors du chant. Grâce à l’attention que nous lui portons lorsque notre voix voyage, il nous laisse entrevoir une multiplicité de voies, parfois douces, tranquilles mais aussi parfois à d’autres moments engagées, puissantes.
  • Lien avec l’énergie de la vibration : la vibration agit, tous les êtres vivants possédant un squelette interne l’expérimente. Revenir à l’empreinte sonore d’origine nous permet de revenir à « la maison », de se sentir vibrer, vivant dans ce corps. Elle nous permet de retrouver des sensations, des sentiments reliés avec cette vibration originelle. Cette  expérience de sécurité de pouvoir ainsi se « retrouver », nous conforte sur la voie de la voix et donne l’esprit d’aventure. D’aller voir plus loin, de laisser  l’arc en ciel des vibrations de notre être se raconter.

 

Les liens de notre voix à nous, à la relation :

  • Lien avec notre être : comment notre voix pourrait se dire si notre être ne peut se raconter à travers elle ? Être dans une relation étroite avec notre être est essentiel pour que la voix nous touche. C’est ce que le chant spontané offre comme champ d’exploration et de découverte.
  • Lien avec l’autre : Être émetteur ou être récepteur, ces deux attitudes sont les deux aspects de toute relation humaine. La voix c’est avant tout une aventure relationnelle, qui ne peut se faire sans l’autre. Et c’est aussi grâce à l’autre, dans son attitude d’écoute, dans son attention à ce que je dis de moi au travers de ma voix, qu’il me sera permis d’aller plus loin.

Tout ceci se fera, comme toujours à la Voix Source, dans une ambiance permettant le lien inter-humain authentique, que nous partagerons en toute simplicité. Même s’il s’agit d’un travail donnant sa part à l’observation intérieure et à la compréhension consciente, nous vivrons aussi nos émotions, notre créativité, notre compassion, notre acceptation inconditionnelle positive. Nous découvrirons comment accéder à notre voix intérieure et à lui faire confiance.


Les Dynamiques

  • La dynamique de notre voix : Avant de parler de rythme, il nous faut être relié au rythme du souffle dont la première qualité est d’être fluide, mouvement incessant de l’ inspir et de l’expir. Ayant découvert ce mouvement ininterrompu fait de souffle, puis de son, de mouvement et de voix, nous pourrons explorer les différents rythmes du corps et du langage.
  • La dynamique du rythme : Différents apprentissages seront proposés par la mémorisation corporelle, des pas de danse, des frappés de mains , des percussions corporelles, des onomatopées rythmiques, afin que le corps sache, que l’esprit se libère, que la voix puisse galoper sur tous ces rythmes.
  • La dynamique du langage : le monde est riche de tant de peuples, de tant de langues. Venir les rencontrer, c’est aller à la découverte d’un tout autre espace, d’un tout autre corps sonore, d’un tout autre rythme. Toujours basé sur un apprentissage oral, nous nourrirons notre langue imaginaire à travers des immersions sonores dans le monde de ces langages.
  • la dynamique des structures musicales : S’appuyant sur les fondamentaux que la musique nous offre, que se soit au travers d’un bourdon , de l’espace créé par deux notes ou bien d’un mode, l’expression de notre voix pourra alors se teinter des différents mouvements présents en nous. La structure musicale est propice à ouvrir un espace permettant l’amplification des mouvements de vie dans la voix venant du corps, de nos émotions, de notre être.
  • La dynamique du groupe : Le partage est le ciment qui consolide et valide notre vécu. La dynamique de ces journées autour de la voix vont permettre de laisser émerger des instants de complicité, d’émotion, d’intensité, de vécu puissant en relation avec soi, avec l’autre, avec le groupe. Une  nouvelle expérience qui nous dynamisera dans notre voix, mais aussi dans notre vie.
Share

Written on avril 22nd, 2016
La Voix Source

Voix spontanée – Voix musicale